Les trois belles sonates enregistrées ici sont connues par plusieurs éditions relativement peu anciennes. Un examen attentif de ces partitions permet de les identifier comme de remarquables transcriptions de pièces empruntées à divers concertos de Haëndel.
De tels exemples de partitions protéïformes sont monnaie courante au XVIIIe siècle. J.-S. Bach, entre autres, a assuré le premier la gloire des concertos à trois et quatre violons de Vivaldi en les transcrivant pour trois et quatre clavecins, sans même se donner la peine de n’en changer de vraiment remarquable. Il ne s’en est pas moins trouvé d’éminents musicologues pour affirmer que sous leur aspect second ces œuvres prenaient un caractère de grandeur que l’original n’avait jamais possédé ! Quant à Haëndel, il ne se privait pas lui-même de faire servir son inspiration à des fins multiples… / The three lovely sonatas recorded in this album can be found in several fairly recent editions. Close examination of the scores show them to be remarkable transcriptions of pieces taken from various concertos by Handel.
Examples of protean scores such as these were common in the 18th century. J.S. Bach, for example, brought lasting fame to Vivaldi’s concertos for three or four violins simply by transposing them for three or four harpsichords, without even bothering to make any major changes, Yet some leading musicologists daim that in their new form these works conveyed a sense of greatness that the original pieces never had: Handel himself never balked at putting his inspiration to work for a multitude of ends.

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger

https://player.believe.fr/v2/3325480511509


N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral en pdf / Do not hesitate to contact us to ask for the full pdf booklet