Danse macabre : les sonates pour violon tardives de Mieczyslaw Weinberg : Il y a quinze ou vingt ans, seuls les connaisseurs savaient qui était Mieczyslaw Weinberg. Puis, des auteurs comme David Fanning, Per Skans, Tommy Persson et Robert Reilly (dans Surprised by Beauty: A Listener’s Guide to the Recovery of Modern Music) l’ont fait découvrir avec passion à un auditoire restreint, mais croissant. Et aujourd’hui Weinberg est l’archétype même du grand compositeur méconnu qui connaît une renaissance significative, mais, hélas, posthume : Weinberg est décédé, dans une large mesure oublié et ignoré, victime de la maladie de Crohn, le 3 janvier 1996… / Danse macabre: The Late Violin Sonatas of Mieczyslaw Weinberg: Ten, fifteen years ago, only connoisseurs knew who Mieczyslaw Weinberg was. The likes of David Fanning, Per Skans, Tommy Persson, Martin Anderson, or Robert Reilly (in “Surprised by Beauty: A Listener’s Guide to the Recovery of Modern Music”) introduced him passionately to a small but growing audience. Now Weinberg has become the poster-boy for a truly great but neglected composer enjoying a renaissance. Posthumous, alas: Weinberg died, largely forgotten and ignored and suffering from Crohns’ disease on January 3, 1996. v

ARN68842-Weinberg Pyka Vassilakis

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger


N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral / Do not hesitate to contact us to ask for the full booklet