Parmi les clavecinistes français du XVIIe siècle, Gaspard Le Roux est incontestablement le plus discret et le plus mystérieux. Les informations que nous possédons sur sa vie sont des plus rares et pourtant il est l’auteur d’un des livres de clavecin les plus remarquables de l’époque… / Gaspard Le Roux is undoubtedly the most enigmatic of seventeenth-century French harpsichordists. We have very little information about his life, yet he was the author of one of the most remarkable collections of harpsichord pieces of that time…
pv706051-leroux-lapointe

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger


On ne connaît ni l’année ni le lieu de sa naissance ou de sa mort, il n’y a aucune trace d’une charge qu’il ait occupée, ou d’un orgue dont il ait été titulaire, aucun protecteur ni aucun élève ne lui sont connus. Les connaissances biographiques que nous avons tiennent à peu de chose : La première mention de son nom est dans le Mercure Galant de 1690 en rapport avec un air dont la basse continue était de « M. Le Roux, maistre de musique ». En 1692, son nom apparaît dans le Livre Commode des adresses de Paris parmi les clavecinistes de premier plan comme Lebègue ou Couperin, mais paradoxalement sans indiquer son adresse ! En 1695 il figure sur une liste fiscale en tant qu’organiste parmi les musiciens les plus célèbres et par voie de conséquence les plus taxés, mais l’année suivante il est exempté de taxe pour avoir trop payé.

 We know neither the year of his birth nor the year of his death, there is no trace of the positions he held, the organ he played, or who were his patrons and pupils. The biographical facts are very scanty. His name is first mentioned in the Mercure galant of 1690, where, in connection with an air, we learn that the figured bass was by ‘M. Le Roux, maistre de musique’. In 1692 in the Livre Commode des adresses de Paris his name is listed among the foremost harpsichordists, along with Lebègue, François Couperin and others, but there is no mention of his address. In 1695, in a record of taxes paid by musicians, he appears (as an organist) among the finest and best known, and therefore most heavily taxed, but the following year he is exempted, having paid more than he should have the previous year.

N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral / Do not hesitate to contact us to ask for the full booklet