Maciré Sylla est née à Conakry en 1970 dans une famille de l’ethnie Soussou. Sa maman, une très jeune artiste, va confier sa fille à la grand-mère, qui vit au village de Tayiré, afin qu’elle assure son éducation. Situé en lisière d’une forêt à la végétation luxuriante, Tayiré est une bourgade de quelques centaines d’habitants, qui surplombe une vaste plaine de rizières périodiquement inondées s’étendant à perte de vue. / Maciré Sylla, whose family belongs to the Soussou ethnic group, was born in Conakry, Guinea, in 1970. Her mother was a very young artist when she was born, so Maciré’s upbringing was entrusted to her maternal grandmother, who lives in Tayiré. This village of a few hundred inhabitants lies on the edge of a lush forest and overlooks a vast flood plain with rice fields stretching as far as the eye can see.

ARN64649 Jaq.

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger


En Afrique de l’Ouest, les enfants et les adolescents ont l’habitude de se réunir le soir après les diverses activités de la journée. C’est l’occasion de parler, de rire, de danser, de chanter, mais aussi de partager ses problèmes avec les autres membres de sa classe d’âge (sèrè). L’amour de Maciré pour la musique et la danse se manifeste très tôt dans les jeux, au cours desquels elle a l’occasion de se mesurer aux autres enfants de son village.

In West Africa children and adolescents generally gather in the evening after their day’s activities to talk, laugh, dance and sing together, but also to share their problems with other members of their own age group (sèrè). Maciré’s love for music and dance showed at a very early age, when she would pit herself against the other children in the village.

N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral