À Bali il y a une quantité incroyable d’orchestres, de musiciens et de styles de musique ; peut-être plus de mille orchestres pour une population d’environ trois millions d’habitants qui vivent sur une île dont la superficie est la moitié de celle de la Corse. On peut remarquer cette richesse et cet esprit de créativité également pour la danse, le théâtre, la sculpture ou la peinture. / There is an incredible number of ensembles, musicians and styles of music in Bali: maybe over a thousand ensembles for a population of approximately three million inhabitants living on an island about half the size of Corsica. The same wealth and spirit of creativity are also to be found in Balinese dance, theatre, sculpture and painting.

ARN44271 entier

Cliquez ici pour écouter, acheter ou télécharger


Cette densité musicale s’explique peut-être par l’importance du tissu social constitué par des familles toujours nombreuses et des banjars (associations villageoises qui gèrent la culture du riz, la fabrication des instruments, où les occasions de se rencontrer pour des fêtes de famille ou pour toutes sortes de prétextes sont exceptionnellement nombreuses et variées). À Bali, personne ne peut vivre seul. La musique y remplit, comme ailleurs, une fonction de médiation, elle est présente pour célébrer un mariage, des funérailles, souvent avec du théâtre ou de la danse. On peut l’entendre aussi à l’occasion de répétitions parfois quotidiennes (individuelles ou en groupes), motivées soit par la préparation d’une cérémonie ou d’un des nombreux concours entre villages soit seulement pour se divertir.

This musical density may possibly be explained by the important social fabric, consisting of large families and the banjars (village associations, which manage the cultivation of rice and the making of instruments and provide a wide variety of opportunities for coming together for family and all sorts of other festivities and events). In Ball, no one can live alone. Music there, as elsewhere, acts as a mediator; it is present at wedding celebrations, funerals, often with theatre or dance. It can also be heard during the sometimes daily rehearsals, practised by individuals or groups, and motivated either by preparations for a ceremony or for one of the many contests between villages, or else simply for enjoyment.

N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander le livret intégral